Création sonore et composition acousmatique

Le bal des lucioles, cie l’an01

Création sonore pour Le bal des Lucioles chantier en cours 2021, production Cie l’an01, Théâtre de la Cité CDN Toulouse, mise en scène Yohan Bret, Dispositif octophonique. Synopsis Un gymnase. Un...

Mélasse

Mélasse La période est floue. On est en pleine mélasse. Un sentiment d’immobilité et d’incertitude créée par une succession de va et vient nous ramenant régulièrement sur nos traces passées. Nos...

Stages de formation 2021

Liste des formations 2021 Faïdos Sonore 12 au 15 avril 2021 : "Une méthodologie de la prise de sons et de l’écriture sonore documentaire". Au Mas de Jouvenargues 30110 Salles-le-Gardon dans les...

La foresta dei violini - La forêt des violons

La foresta dei violini La Val di Fiemme è nota per l’abete di risonanza fin dal XVI secolo. I suoi abitanti hanno sviluppato un rapporto speciale con la foresta. La foresta dei violini é una passeggiata sonora nella valle attraverso le voci di tre personaggi che hanno fatto del legno di risonanza la loro passione e il loro mestiere. Abbiamo accompagnato tre uomini durante le loro esplorazioni in foresta per scegliere gli alberi di abete rosso dal cui tronco verranno costruiti i violini Il (...)

Publié le 23 juillet 2020

L’autre peine

L’Autre peine Quand on pense à la prison, on voit les barreaux et les cellules, le détenu qui y vit l’enfermement avec son corps. Mais cette institution totale étend bien au-delà de ses murs son pouvoir coercitif qui se diffuse telle une onde, marquant celles et ceux qui se trouvent à proximité. Ainsi, si les familles de détenus vivent dehors, elles n’en sont pas moins touchées elles aussi par la peine, à différents niveaux de leur vie. En les suivant dans leur quotidien, j’ai souhaité mettre des voix, (...)

Publié le 9 juillet 2020

Prendre soin

Avec les voix de Manon, Rachid, Samuel, Lounes, Martin, Charlotte, Nathan, Rodolfo, Cyril et Amandine. « Avec certains, on se connaît depuis que l’on a six ans. On a appris à aider l’autre ensemble. » Manon, élève en terminale « A Jean Lagarde, on s’entraide tous, c’est comme ça. Cette maturité nous est imposée par notre situation. » Charlotte, élève en terminale « J’ai plus appris en trois mois ici qu’en quatre ans dans mon ancien collège, en milieu ordinaire. Apprendre à avoir ces gestes d’entraide (...)

Publié le 8 juillet 2020