// Vous lisez...

Politiques publiques et privées de gestion, management.

Usage du participatif dans l’éducation populaire

L’éducation populaire est un mouvement qui a beaucoup évolué depuis sa création. Discussion avec un coordinateur d’actions socio-éducatives de centres sociaux de la région parisienne à propos de certains changements qu’ont connus ces structures.

Le travail social et l’éducation populaire n’échappent pas à l’évolution des comportements sociaux. On observe une individualisation des problématiques sociales au détriment d’une analyse collective. C’est le constat que dresse un coordinateur d’actions socio-éducatives de centres sociaux de la région parisienne. Pour lui, l’outil du participatif et de la concertation qui sous-tendent de nombreuses dynamiques dans son travail, possède un effet pervers. Il contribue notamment à auto-responsabiliser les habitants de quartiers pauvres vis à vis de problématiques socio-économiques auxquelles ils se trouvent confrontés. Celles-ci devraient être plutôt envisagées de manière collective pour aboutir à une réflexion politique qui est, quant à elle, rarement encouragée.

Ce portrait fait partie d’un travail plus global qui verra la sortie du documentaire Gestionnaire de travailleurs fin février 2011, sur les techniques de management accompagnant la privatisation des services publics

Ecouter : Durée 19 min 50 sec, mp3 256 kbps,

Commentaires

1 Message

  1. Usage du participatif dans l’éducation populaire

    bonjour,

    mes oreilles se sont régalées.

    pour aller plus loin sur le sujet, en se pliant de rire, lire le Dictionnaire Collectif de la Langue de Bois et des concepts opérationnels publié sur le site de la SCOP le Pavé.

    http://www.scoplepave.org/ledico/fr...

    par bibi | 5 février 2011, 14:57