// Vous lisez...

Des bouts d’histoire politique et sociale

Un temps de cochon

En 1939, devant l’avancée des troupes franquistes, ce sont des centaines de milliers d’espagnols et catalans, républicains ou non, qui franchissent la frontière des Pyrénées pour venir se réfugier en France. Cette retraite désespérée et forcée, qu’on appelle "a Retirada Mercedes, Floréal, et Joaquim l’ont vécu et sont arrivés finalement dans le Tarn et Garonne. Joachim a été enfermé dans le camp de concentration de Septfonds, qui risque aujourd’hui d’être transformé en porcherie industrielle. Un symbole insupportable pour les exilés espagnols et leurs descendants qui rappellent à tous la mémoire douloureuse de ces lieux.

A écouter sur le site de l’émission Le Labo

Voir en ligne : Un temps de cochon

Commentaires