// Vous lisez...

Des bouts d’histoire politique et sociale

Mémoires ouvrières du Saut du Tarn

La sidérurgie du Saut du Tarn a joué un rôle central dans l’organisation sociale de Saint-Juèry et des autres villes du début de vallée du Tarn. La grande majorité des habitants de Saint-Juèry était ouvrière et employée dans l’acierie.

Ce documentaire propose une mémoire de la vie des travailleurs à l’époque de la sidérurgie et se focalisera sur le moment de la crise lors de l’annonce de sa fermeture et du fort mouvement social qui a eu alors lieu à Saint-Juèry en 1983.

Comprendre le tissu social crée par les conditions de vie souvent dures de la situation d’ouvriers permet de mieux appréhender, d’une part, pourquoi le mouvement social a été si fort dans le début des années 80, et d’autre part, la solidarité effective entre les habitants et la volonté depuis la fermeture de vouloir faire perdurer la mémoire pour mieux vivre un présent nécessairement marqué par les événements passés.

Le documentaire se présentera donc en trois grandes parties :

  • l’organisation sociale de Saint-Juèry et Arthès par le biais de la sidérurgie : l’urbanisme, la condition de vie des ouvriers, les événements collectifs (bals, réunions)
  • le moment de la crise : le mouvement social du début des années 80, l’organisation de la lutte , l’après-mouvement social : comment les personnes ont utilisé les réseaux solidaires pour continuer à vivre dans la règion.
  • la pérennisation et la conservation de la mémoire : comment le tissu social solidaire a contribué à créer notamment le projet d’un musée du saut du tarn

Ecouter

Episode 1 : Paroles de contremaître et ancien syndicaliste

Jean Cabot, ancien contremaître, nous fait par de sa vision sur l’évolution des modes de production, de l’organisation du travail et donc des relations sociales au sein de l’usine mais aussi à l’extèrieur.

Sa vision d’ancien syndicaliste nous permettra aussi de comprendre le dénouement de la crise suite à la fermeture de l’usine à l’automne 1982.

Le documentaire dure 35 minutes et 37 secondes. Il est au format mp3. Vous pouvez l’écouter avec le lecteur ci-dessous.

P.-S.

Si souhaitiez diffuser ce documentaire dans une radio, merci de nous faire un retour et si possible de nous envoyer une attestation de diffusion SCAM. (Il suffit de nous demander un formulaire type et nous vous l’enverrons par mail)

Merci.

Commentaires